Dossier Fragilités psychologiques et logement

Partager :

L’APRAS travaille depuis plusieurs années sur les questions des fragilités psychologiques et logement.
A l’origine, le Conseil d’Administration de l’APRAS décide, le 18 décembre 2001, de réaliser une étude sur l’habitat adapté sur Rennes et le territoire de Rennes Métropole.
Par la suite les réflexions vont se poursuivre et s’élargir aux approches partenariales de ces questions. Ces travaux ont participé de l’émergence de coopérations territoriales durables dans les quartiers rennais ainsi que de partenariats locaux formels entre institutions sur le territoire de Rennes métropole.
Ces travaux serviront également de point d’appui à la réalisation en 2009 d’un diagnostic commandité par la DDAS d’Ille et Vilaine relatif à « l’accès et au maintien dans le logement des personnes souffrant de troubles psychiques ou présentant un handicap psychique à l’échelle du département d’Ille-et-Vilaine ».  Ce travail a été réalisé en partenariat avec le cabinet IDEA Recherche.

L’habitat adapté à Rennes Métropole – Bilan et perspectives, APRAS-CERUR – 2002

Etude et synthèse

L’étude a permis de :

– dégager des facteurs clés de succès ou d’échec d’expériences d’habitat adapté ;

– d’en tirer des enseignements sur la manière de concevoir, de localiser et de gérer, aujourd’hui, des logements adaptés aux types de « ménages » identifiés actuellement à Rennes et Rennes Métropole ;

– de proposer des orientations et des actions dans la perspective de contribuer à la réflexion sur l’intervention sociale nécessaire à la réussite de nouvelles opérations.

Fragilités psychologiques et troubles de la vie sociale – rôle des institutions, pratiques des professionnels – L’APRAS – 1ère phase – 2003

Etude et synthèse

L’étude a deux origines :

. Une des conclusions de l’étude « habitat adapté » qui faisait apparaître l’importance considérable des difficultés liées à des problèmes psychologiques dans la question de l’habitat adapté ;

. Les travaux du comité consultatif santé Ville de Rennes sur le traitement de l’urgence.

Elle présente :

. Une analyse des acteurs institutionnels (collecte de données générales, recueil documentaire, entretiens de cadrage / exploitation) ;

. Un travail de recherche-action avec des groupes de professionnels.

Fragilités psychologiques et troubles de la vie sociale – rôle des institutions, pratiques des professionnels – L’APRAS – 2ème phase – 2004

Cette 2ème phase est une recherche-action construite autour de 4 axes de travail :

– Deux modules de recherche-action sur 2 territoires : pratiques professionnelles et partenariat de territoire

– Une réflexion sur les procédures d’hospitalisation sans consentement

– Un groupe de travail sur les troubles de voisinage dans l’habitat social ;

-un groupe de travail sur les projets d’hébergement spécifique.

Les conclusions de ce deuxième rapport ont été rédigées sous forme de propositions / préconisations qui s’adressent aux institutions qui composent le comité de pilotage.

 « Accès et maintien dans le logement des personnes souffrant de troubles psychiques ou présentant un handicap psychique »

Etude commanditée par la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales d’Ille-et-Vilaine

Phase 1 : Diagnostic

Partager :

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Pour assurer le fonctionnement du site, ces cookies sont requis
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Decline all Services
Accept all Services