Être mono-parent : des familles sous contraintes dans un contexte institutionnel local – LAPSS, ENSP – Quest’Us (2000)

Partager :

Parmi tous les facteurs qui créent des problèmes sociaux, on a retenu le facteur de l’instabilité familiale comme signe de vulnérabilité, d’inégalité sur le marché du travail, avec le problème de la double journée de la femme qui, en situation de famille monoparentale, est plus active que la femme en couple. La situation ne s’est pas améliorée ces 10 dernières années, notamment au regard du travail.

Il est donc important de savoir comment le contexte a évolué. L’enquête par interviews approfondies a concerné 49 personnes (42 femmes,7 hommes). La première partie du rapport aborde la question des effets identitaires de ces trajectoires conjugales, mais aussi les pratiques et les contraintes liées à leur situation de monoparentalité et les différents soutiens auxquels ils ont recours. Quelques trajectoires types sont ensuite commentées. La seconde partie résulte d’une enquête effectuée auprès de 36 professionnels de la famille et du social. Elle rend compte du regard porté par ces professionnels sur les familles monoparentales. Tous ces entretiens ont été réalisé à Rennes.

Télécharger le fichier
Partager :

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Pour assurer le fonctionnement du site, ces cookies sont requis
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Decline all Services
Accept all Services